Eco-Quartier à Angleur - Sart-Tilman (Belgique)

Construction d’immeubles situés  au sein de l’Eco-quartier du Sart Tilman à Angleur.  Il s’agit d’un projet d’aménagement urbain intégrant des objectifs de développement durable dans le but de réduire l’impact du bâti sur la nature.

Ce quartier se compose de plusieurs ensembles résidentiels, principalement destinés au logement qui se décline et en divers types d’unités d’habitation : maisons unifamiliales et appartements.

Des fonctions complémentaires (commerces, horeca et espaces pour professions libérales) viennent renforcer la mixité fonctionnelle de l’Eco-quartier.

Des espaces à usage commun sont prévus en vue de renforcer le caractère convivial et intégré de l’ensemble.

Un premier ensemble composé de 5 immeubles, au niveau de la rue du Sart-Tilman, destiné à des immeubles à appartements, des maisons unifamiliales, ainsi que d’éventuels commerces et professions libérales qui renforceront la mixité fonctionnelle de l’Éco-quartier.

  • 40 appartements
  • 11 maisons – duplex (unifamilial)
  • 5 fonctions complémentaires (supérettes, professions libérales…)

 

Un second ensemble composé de 4 résidences, situé au Nord du site, destiné à des petits immeubles à appartements permettent de tisser des liens « intergénérationnels » entre les habitants.

  • 22 appartements

Un troisième ensemble composé de 3 immeubles, accessible depuis les rues de l’Aunaie et des Hômes, destiné à des petits immeubles à appartements, des maisons unifamiliales, ainsi qu’un emplacement pour une fonction complémentaire.

  • 23 logements
  • 1 fonction complémentaire

Les résidences comportent une majorité de logements passifs.  Les logements qui n’atteignent pas le critère passif sont automatiquement des logements basse-énergie.

Le chauffage des logements est assuré par l’utilisation de chaudières individuelles pour la plupart.  Les autres possèdent une chaudière collective assumant le chauffage et la production d’eau chaude via des échangeurs individuels par logement.  Vu le critère passif du projet, la ventilation individuelle est assumée par des groupes double flux offrant de très bons rendements.

Retour aux réferences